Egypte: Le pays préside la réunion ministérielle du Comité technique spécialisé de l'UA pour le transport et les infrastructures

L'Egypte préside la réunion ministérielle du Comité technique spécialisé de l'UA pour le transport et les infrastructures

Le ministre de l'Electricité et des Energies Renouvelables, Mohamed Chaker a examiné les procédures et les résultats de la deuxième phase du Programme pour le développement des infrastructures en Afrique et du plan d'action prioritaire (PIDA-PAP2)

Selon un communiqué du ministère de l'électricité, M. Chaker a présidé la réunion ministérielle de la première session extraordinaire du Comité technique spécialisé de l'Union Africaine (UA) pour le transport, les infrastructures transcontinentales et régionales, l'énergie et le tourisme (STC-TTIIET).

La réunion, qui s'est tenue sous le thème "identification des priorités d'infrastructure en Afrique pour la prochaine décennie", a abordé les 73 projets prioritaires couvrant tous les secteurs d'infrastructure dont trois concernant l'Egypte.

Ces trois projets sont: la voie navigable reliant le lac Victoria et la mer Méditerranée, le projet d'interconnexion électrique entre l'Egypte et le Soudan en tant que première étape pour continuer la liaison avec l'Afrique du Sud et le projet d'interconnexion électrique régionale entre l'Egypte et la Libye, selon le communiqué du ministère.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.