Togo: Le parti des Togolais prend le parti des Usagers

Il est bien dans son rôle de parti de l'opposition. C'est du moins ce que certains peuvent dire.

En tout cas, le parti des Togolais de Nathaniel Olympio ne voit pas d'un bon œil l'augmentation des frais de passage des péages décidée par le gouvernement togolais. Intervenant dimanche dernier chez nos confrères de Pyramides Fm, s'il se dit pas du tout surpris par la décision, se rappelle avoir déjà dans une de ses sorties antérieures prévenu, de ce que les Togolais doivent se préparer pour accueillir une augmentation des taxes ainsi que des impôts, vu que, quelques semaines plus tôt, « le gouvernement a procédé à une réévaluation de la base de calcul du PIB ».

Toutefois, juge-t-il que le moment est inapproprié pour une telle augmentation.

« Le tarif du péage a été augmenté dans des conditions qui sont déjà difficiles pour la population. Je crois même que les taux d'augmentation sont très élevés. On est passé de trois cent (300) francs à cinq cent (500) francs. Moi j'ai trouvé que c'était d'abord inapproprié, compte tenu du contexte, covid-19. De mon point de vue, la décision a été prise à un très mauvais moment. Elle est de nature à affaiblir davantage la capacité financière de la population », analyse M. Olympio.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.