Afrique: Affaire Wakashio - Sudheer Maudhoo bientôt au CCID

Il avait donné sa première version des faits la veille de sa comparution en Cour de district de Mahébourg en septembre 2020 dans le cadre de l'affaire Wakashio. Sudheer Maudhoo sera à nouveau convoqué au Central Criminal Investigation Department (CCID) pour la suite de sa version des faits dans les semaines à venir.

«Aucune date n'a été fixée pour l'heure. Mais c'est sûr que ce sera dans les deux semaines à venir» dit un proche du dossier. L'enquête a été placée sous la supervision de Heman Jangi, patron de la CCID.

Pour rappel, la convocation fait suite à une déposition initiée par Bruneau Laurette qui accuse le ministre d'être responsable des dégâts irréversibles causés par la marée noire du MV Wakashio.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.