Gabon: Le ministre de la Santé pour la prévention et la sensibilisation

13 Janvier 2021

Le Ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, a présidé une réunion le lundi 11 janvier 2021 à laquelle prenaient part l'ensemble des responsables des Services et Programmes nationaux.

Après la présentation des vœux aux différents responsables, le Ministre a rappelé à ses hôtes les attentes portées sur chacun par les plus hautes autorités du pays en vue de l'amélioration concrète de l'offre de soins au bénéfice de à la population gabonaise.

Le Ministre, considérant la prévention comme sous bassement du système de santé, a engagé l'ensemble des responsables des Services nationaux et programmes de santé à intervenir en matière de prévention et de sensibilisation vis-à-vis de la population au regard des multiples risques sanitaires auxquels celle-ci peut être exposée.

Dans ce sens, les responsables des Services nationaux et programmes de santé ont été instruits de présenter sous dizaine des plans d'actions opérationnels et innovateurs en tenant compte des différents protocoles thérapeutiques et indicateurs y relatifs.

Enfin, pour un meilleur suivi de leurs activités, le Ministre a mis en place une plateforme des Services nationaux et programmes sous la coordination du Secrétariat général et a invité les uns et les autres a une mutualisation des ressources.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.