Cameroun: Arrivées à Douala - Les équipes se suivent...

Les délégations débarquent depuis quelques jours dans la capitale économique.

C'est ce jour, 13 janvier, que l'équipe nationale du Rwanda, les Amavubis, devrait débarquer à Douala, dans le cadre de sa participation à la 6e édition du CHAN, qu'abrite le Cameroun cette année. L'équipe, qui évoluera dans le groupe C, disputant ses matches au stade de la Réunification de Bepanda, a été précédée dans la capitale économique par plusieurs autres. Le 11 janvier, ce sont les Menas du Niger qui ralliaient Douala. Selon nos sources, l'équipe a pris ses quartiers à Akwa Palace, établissement qui devrait être également leur quartier général pendant la compétition.

Les joueurs et le staff ougandais, eux, sont logés au quartier Bessengue, à l'hôtel « Vallée des Princes », et ont droit à une séance quotidienne à l'annexe de Bepanda tandis que la Zambie a dû franchir le second pont sur le Wouri pour descendre au DK Hôtel à Bonabéri. Si l'on en croit le milieu de terrain des Chipolopolo, Benson Sakala, le groupe a eu le temps de s'acclimater. « Comme vous le sentez, il fait très chaud ici mais nous nous sommes adaptés. Nous nous sentons bien », a déclaré le vice-capitaine.

Dans la foulée, les Zambiens, qui évolueront dans la poule de Limbe, a retenu les installations de la Kadji Sport Academy (KSA) pour peaufiner la préparation de ses joueurs. Préparation qui comprend notamment une rencontre en amical face à la Libye ce mercredi au stade de Japoma. « Ce match est important car il nous donnera la confiance pour la compétition qui va démarrer. L'équipe est vraiment affûtée et chaque joueur est prêt à se battre pour l'honneur du pays », a précisé Benson Sakala.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.