Angola: Les aéronefs en panne à l'aéroport du "4 de Fevereiro" seront retirés

Luanda — Les aéronefs en panne ou considérés comme hors d'usage, stationnés sur la plaque de l'aéroport international "4 de Fevereiro", à Luanda, doivent être retirés, dans les six prochains mois, selon un avis du 27 décembre dernier du Ministère des Transports.

Cette annonce figure d'un avis qui date du 27 décembre 2020 et signé par le ministre Ricardo D'Abreu.

Toutes les entités notifiées préalablement sont tenues d'enlever leurs aéronefs en panne de cet aéroport, dans le cas contraire elles paieraient à l'État la redevance du stationnement prolongé des appareils.

Le document, parvenu à l'Angop mardi, exhorte les détenteurs ou propriétaires d'avions, qui sont couverts par l'avis, à contacter la Direction de l'aviation civile, pour plus de détails.

Passé le délai imparti, les appareils seront saisis par l'Etat.

Cette annonce figure d'un avis qui date du 27 décembre 2020 et signé par le ministre Ricardo D'Abreu.

Toutes les entités notifiées préalablement sont tenues d'enlever leurs aéronefs en panne de cet aéroport, dans le cas contraire elles paieraient à l'État la redevance du stationnement prolongé des appareils.

Le document, parvenu à l'Angop mardi, exhorte les détenteurs ou propriétaires d'avions, qui sont couverts par l'avis, à contacter la Direction de l'aviation civile, pour plus de détails.

Passé le délai imparti, les appareils seront saisis par l'Etat.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.