Congo-Brazzaville: Vie des organisations - Plus de deux mille nouveaux adhérents à la FMC au quartier 605 Talangaï

La campagne spéciale d'adhésion à la Force montante congolaise (FMC) se poursuit avec la réception, le weekend dernier, de 2 105 nouveaux jeunes au quartier 605, dans le sixième arrondissement, Talangaï.

L'enjeu de cette campagne d'adhésion est de taille: faire que la jeunesse adhère massivement à l'organisation unique des jeunes du Parti congolais du travail (PCT) avant le lancement de la campagne présidentielle. Le but étant d'apporter leur soutien à la candidature de l'actuel président de la République, premier membre d'honneur de cette organisation.

A ce sujet, le membre du comité central de la FMC, membre de la délégation du Q605, Ramsès Ngakala, a déclaré : « Nous venons de tenir une activité avec les jeunes militants mobilisés et engagés, tous derrière le président de la République. A cet effet, les jeunes de Talangaï, fief traditionnel du PCT, ont massivement adhéré à notre organisation juvénile, la FMC », a-t-il expliqué.

Selon lui, les jeunes de ce quartier ont désigné l'actuel chef de l'Etat comme leur candidat à l'élection présidentielle de mars 2021. Car ils voient en lui un candidat idéal incarnant la paix et l'espoir non seulement de la jeunesse mais de toutes les couches sociales. « Le travail ne s'arrête pas, la campagne continue. Nous demandons à tous les jeunes congolais de continuer à adhérer massivement à la FMC afin de donner la force à notre champion qui est le camarade Denis Sassou N'Guesso pour une victoire dès le premier tour », a-t-il invité.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.