Maroc: Aviation civile - La Présidence du Ministère Public et le BEA renforcent leur coopération

Rabat — La Présidence du ministère Public et le Bureau d'enquêtes et d'analyses d'accidents d'aviation civile (BEA) relevant du ministère du Tourisme, de l'artisanat, du transport aérien et de l'économie sociale, ont procédé, mercredi à Rabat, à la signature d'une circulaire conjointe pour le renforcement de leur coopération.

Paraphée par le Procureur Général du Roi, Président du ministère Public, Mohamed Abdennabaoui, et la ministre du Tourisme, de l'artisanat, du transport aérien et de l'économie sociale, Nadia Fettah Alaoui, cette circulaire consiste à formaliser la coordination entre les deux instances dans le domaine de la conduite des investigations techniques, notamment lors du déroulement des enquêtes techniques sur les accidents et les incidents d'aviation civile.

"Le Maroc a une position et une avance sur le sujet", a indiqué à cette occasion Mme Fettah Alaoui, mettant en avant l'importance de cette circulaire en vue de se conformer aux standards internationaux et de se mettre à niveau sur certaines recommandations de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale et donc d'avoir un processus de travail avec le ministère Public.

La ministre a également souligné la nécessité de la convergence de la réglementation marocaine avec celle de l'Union européenne, qui est un partenaire "extrêmement important", mettant en exergue les avancées majeures réalisées dans ce sens.

La concrétisation de cette coopération entre les deux entités répond à une recommandation de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale et aux préconisations pertinentes de la Loi 40-13, portant Code de l'Aviation Civile.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.