Centrafrique: L'ONU condamne les attaques par des éléments armés à Bangui

La MINUSCA a déployé des unités de police dans la capitale de la République centrafricaine, Bangui, et aux alentours après des attaques par des groupes armés au nord-ouest de la ville. (archives)
13 Janvier 2021

Les Nations Unies ont fermement condamné les attaques perpétrées mercredi par des éléments armés contre les forces de défense et de sécurité centrafricaines et la mission de paix onusienne dans la périphérie de la capitale de la République centrafricaine (RCA), Bangui, au cours desquelles un Casque bleu rwandais a été tué et un autre blessé.

Conjointement avec les forces armées centrafricaines (FACA), les Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) ont repoussés ces éléments armés.

« La MINUSCA condamne fermement les attaques des groupes armés coalisés anti-Balaka, UPC, 3R et MPC et leurs alliés politiques notamment l'ancien président François Bozizé », a affirmé son porte-parole, Vladimir Monteiro, dans une déclaration publiée mercredi. M. Monteiro a souligné que la mission onusienne « rend (ces groupes armés) responsables des conséquences de ces violences sur les populations civiles ».

Condamnant fermement ces attaques, le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a rappelé que « les attaques contre les Casques bleus peuvent être considérées comme des crimes de guerre et poursuivies en justice ».

M. Guterres a exhorté les autorités centrafricaines « à prendre toutes les mesures nécessaires pour s'assurer de la redevabilité pour ces attaques odieuses ».

La MINUSCA a précisé qu'au cours de cette attaque coordonnée, les éléments armés ont directement ciblé les Casques bleus déployés sur différents axes menant à la capitale. Ces derniers ont pu contenir et repousser les assaillants « avec les prompts renforts en troupes et l'appui fourni par des hélicoptères », dans une action conjointe avec les FACA.

Les éléments des groupes armés ont subi des pertes en vies humaines, certains ont été arrêtés et des armes saisies, selon la mission de paix onusienne.

Tombé au service de la paix

Un Casque bleu rwandais a été tué et un autre blessé lors des échanges de tirs, a déploré l'ONU.

Le Secrétaire général de l'ONU et son Représentant spécial en République centrafricaine, Mankeur Ndiaye, ont exprimé leurs sincères condoléances à la famille du Casque bleu tué ainsi qu'au contingent et au gouvernement rwandais, s'inclinant devant la mémoire de ce soldat « tombé au service de la paix dans le pays ». Ils ont souhaité un prompt rétablissement au Casque bleu blessé et salué l'engagement continu des soldats de la paix de l'ONU dans leurs efforts pour protéger les civils et préserver la stabilité nationale.

Le chef de l'ONU reste « très préoccupé » par les efforts de déstabilisation menés par les groupes armés en RCA. Il a appelé toutes les parties à cesser la violence et à s'engager dans un véritable dialogue.

Le Représentant spécial de l'ONU en RCA, qui est en contact permanent avec les autorités centrafricaines et avec toutes les parties « engagées en faveurs du dialogue et du rejet de la violence », a rappelé la détermination de la MINUSCA à exécuter son mandat de protection des populations civiles et de sécurisation du processus électoral.

M. guterres a réitéré l'engagement des Nations Unies, en étroite collaboration avec les partenaires nationaux, régionaux et internationaux, à soutenir la cause de la paix en RCA.

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.