Togo: Il faut redoubler de vigilance

13 Janvier 2021

Les contaminations se poursuivent. 448 nouveaux cas positifs au covid-19 ont été enregistrès entre le 23 décembre et le 12 janvier.

Un tiers des malades ont été testés positifs à leur arrivée à l'aéroport de Lomé.

'Après ces fêtes, nous avons constaté une augmentation sensible des cas sur toute l'étendue du territoire avec quelques foyers à l'intérieur ainsi qu'à Lomé', a déclaré mercredi le colonel Mohaman Djibril, responsable de la coordination nationale de gestion de la riposte (CNGR).

La plupart des infections sont localisées dans la capitale.

Le Togo est désormais confronté à un nouveau défi, l'existence d'un variant britannique, pas plus dangereux, mais beaucoup plus contagieux.

Le trafic aérien est de nature à favoriser l'arrivée du mutant. Et les structures sanitaires doivent être en mesure de l'identifier.

Le pays enregistre à ce jour 4.045 cas et 73 décès.

Autre problème auquel sont confrontées les structures sanitaires, l'apparition de la grippe saisonnière. Les symptômes ressemblent à ceux du Coronavirus. Hôpitaux et dispensaires devront faire le tri

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.