Nigeria: L'intérêt du Nigeria pour la deuxième nationalité devrait augmenter en 2021, selon le propriétaire dominicain d 'un complexe hôtelier CBI

communiqué de presse

Londres — Residences at Secret Bay, un complexe hôtelier de luxe du Commonwealth de la Dominique, a indiqué que 27 % de leurs contrats de citoyenneté par investissement (CBI) provenaient de ressortissants africains. Les experts de l'industrie prévoient que ce chiffre atteindra 35 % en 2021, alors que le Nigeria, le marché qui connaît la plus forte croissance sur le continent, continue de rechercher une deuxième nationalité.

Les investissements d'au moins 200 000 USD dans des biens immobiliers pré-approuvés comme Secret Bay sont une option populaire pour les demandeurs dans le cadre du programme de citoyenneté dominicaine par l'investissement. Cette voie est très attrayante pour les acheteurs africains qui non seulement bénéficient d'un accès sans visa à plus de 140 destinations dans le monde, mais qui, en plus, possèdent des biens immobiliers ailleurs et peuvent ainsi s'évader avec leur famille en période de troubles.

« Nous avons constaté un immense intérêt du marché africain cette année, en particulier de la part des acheteurs qui souhaitent une mobilité future », déclare Gregor Nassief, le propriétaire de Secret Bay. « En plus de se voir accorder la citoyenneté, nos acheteurs investissent dans la seule opportunité de citoyenneté par investissement de la Dominique avec des villas achevées, des performances financières prouvées et une stratégie de sortie compétitive avec un marché de revente robuste, ils ont donc une grande confiance dans leur investissement. »

Le Premier ministre de la Dominique, Roosevelt Skerrit, et l'ambassadeur Emmanuel Nanthan, chef de l'unité « Citoyenneté par investissement » de la Dominique, ont également fait l'éloge du programme et de son attrait pour les Nigérians. « Nous avons constaté un intérêt positif accru de la part de l'Afrique et en particulier du Nigeria », a déclaré le Premier ministre Skerrit. « ... Il existe des circonstances culturelles communes entre nous et l'Afrique. »

L'ambassadeur Nanthan a également déclaré récemment que « la Dominique offre aux Nigérians une occasion unique d'investir dans un pays qui est très solide. Nos frères et sœurs au Nigeria commencent à comprendre le processus, à comprendre ce qui est proposé, et ils en profitent maintenant, et nous les accueillons à bras ouverts. »

Le programme CBI de la Dominique est salué comme la meilleure offre au monde en matière de citoyenneté économique dans les quatre derniers rapports de l'indice CBI. Les experts du magazine PWM du Financial Times citent l'accessibilité financière, les normes de contrôle certifiées et l'efficacité comme les principales raisons du leadership de la Dominique dans le secteur de l'immigration des investisseurs. Le traitement des demandes admissibles prend trois mois ou moins, à condition que tous les contrôles préalables et autres exigences soient effectués avec succès.

Inscrivez-vous ici pour voir le premier ministre Skerrit et l'ambassadeur Nanthan expliquer le programme pour les Nigérians le 15 janvier.

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.