Ouganda: Après une campagne électorale tendue, les électeurs aux urnes ce jeudi

Le Buganda et la région occidentale comptent six électeurs sur dix dans le pays, tandis que le Karamoja, avec ses neuf districts, a le plus petit nombre d'électeurs.

En Ouganda, les bureaux de vote ont ouvert ce jeudi 14 janvier au matin pour des élections générales, après une campagne électorale tendue. Pour le scrutin présidentiel, le président sortant Yoweri Museveni brigue un nouveau mandat -le sixième- face à 10 autres candidats, dont le plus populaire, le député et ancien chanteur, Bobbi Wine.

Les bureaux de vote ont ouvert ce matin à 04H00 TU. Quelque 18 millions d'Ougandais vont départager dans les plus de 34000 bureaux de vote les candidats au siège de président et à la députation.

La campagne électorale a été particulièrement tendue, émaillée d'arrestations et d'émeutes et endeuillée par plusieurs dizaines de morts, rapporte l'Agence France presse. Mardi, les autorités ont suspendu jusqu'à nouvel ordre des réseaux sociaux et des services de messageries et le réseau internet est également très ralenti, voire inaccessible dans certains endroits de la capitale Kampala ce jeudi.

Dans un pays composé en grande majorité de jeunes de moins de 30 ans, les attentes sont grandes, comme en témoignent ces jeunes, interrogés par notre correspondante à Kampala, Lucie Mouillaud.

Les attente des jeunes en Ouganda

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.