Togo: Inclusion - Création d'une banque digitale

13 Janvier 2021

Le Togo s'est doté il y a 7 ans d'une stratégie d'inclusion financière.

Cette politique a donné lieu à une communication mercredi en conseil des ministres.

Cette stratégie s'est concrétisée par la mise en place du Fonds national de la finance inclusive (FNFI).

Selon les autorités, ce processus a contribué à la fois à relever le défi de la lutte contre la pauvreté et à réduire les inégalités sociales tout en de renforçant la résilience des populations vulnérables.

Le FNFI propose des micro-crédits qui permettent aux plus défavorisés d'exercer des activités génératrices de revenus.

Depuis 2014, 1,8 millions de crédits ont été accordés pour un montant de 98,14 milliards de Fcfa..

Le Fonds a étoffé ses produits au fil des ans pour répondre à des demandes spécifiques de certaines catégories de Togolais.

Le Togo est devenu en 2019 le premier pays du classement dans la zone UEMOA en matière d'accès aux services financiers.

Le gouvernement ne veut pas s'arrêter en si bon chemin.

Il entend renforcer le cadre d'intervention de l'Etat en faveur de l'inclusion financière, améliorer la couverture géographique des services financiers et proposer de nouveaux services grâce à la création d'une banque digitale en faveur des populations qui en ont le plus besoin.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.