Sénégal: Reug Reug a choisi d'allier la lutte avec frappe avec les MMA (Manager)

Dakar — Oumar Kane plus connu sous le surnom de Reug Reug va désormais allier la pratique de la lutte avec frappe avec d'autres sports de combat en premier lieu les MMA, a annoncé à l'APS, son Manager, Laity Sène.

"Exactement, le choix est fait, Reug Reug, c'est un jeune qui adore les sports de combat d'où notre décision de l'engager dans cette direction qui lui permettrait d'allier la pratique des deux", a expliqué à l'APS son Manager en MMA.

Il reste ouvert à d'autres sports de combat qu'il peut pratiquer et pouvant lui permettre de gagner sa vie, a assuré Laity Sène.

Cette décision n'est toutefois pas liée à la rareté des combats de lutte avec frappe, a ajouté M. Sène, indiquant que le jeune champion de lutte a fait le choix de pratiquer les arts martiaux.

"S'il devait lutter chaque mois aussi, il trouverait toujours le moyen de s'adonner aux MMA", a insisté son Manager, soulignant que Reug Reug est ouvert à toutes les formes de sport de combat.

En décembre 2019, le champion originaire de Thiaroye (banlieue de Dakar) avait gagné son premier combat en MMA contre le Marocain Sofiane Bouchikou.

Le 22 janvier prochain, il est attendu à Singapour pour livrer un combat dans les mêmes arts martiaux mixtes contre le champion camerounais Alain Ngalani.

Reug Reug qui est installé depuis quelques temps aux Etats Unis d'Amérique où il prépare ses combats de MMA, est en pourparlers avec un promoteur pour le montage d'un combat de lutte avec frappe contre Gouy Gui.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.