Sénégal: VITE DIT ! Marions-les !

13 Janvier 2021

C'est une histoire de bonheur et de malheur. De vie et de mort. De joies et de peines. Une histoire comme on en vit partout. Stoïquement. Silencieusement. On se marie pour le meilleur et le pire.

Pourtant, coincé par cette vie peu avare en bonheur et en honneur, on en vient à oublier que le meilleur et le pire ne dépendent guère de nous.

L'histoire de N. A. Mbow racontée par un quotidien de la place nous ramène à cette banale réalité. Pour avoir perdu à quatre reprises un époux, chaque fois au terme d'une grossesse, la voilà pointé E du doigt.

Les hommes louent sa beauté mais lui disent à haute voix qu'ils n'oseront jamais l'épouser de peur d'être victime de son « rab », une sorte de mari invisible qui prend un malin plaisir à trucider ses rivaux.

L'Afrique est le berceau de l'humanité, des légendes et des tabous. Avant de se marier, hommes et femmes sacrifient au rituel du « guissaané », histoire de s'assurer que le conjoint ne porte pas la poisse, que ses « rawaan » s'entendent bien avec les nôtres, etc.

Une femme qui perd rapidement son mari a un époux caché, un conjoint invisible qu'elle-même n'a jamais vu. Même pas en rêve. Déjà que c'est très difficile de partager sa vie, de gérer les humeurs de son (sa) conjoint(e) et toutes les promesses prénuptiales, s'il faut se résoudre maintenant à gérer des rivaux invisibles même au microscope, la vie à deux risque de se conjuguer au passé. Le plus simple n'est-il pas de marier ces êtres invisibles entre eux ?

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.