Cameroun: Martin Ndtoungou Mpile - Le vieux briscard

Déjà sur le banc du Cameroun en 2016 au Rwanda, le champion olympique en 2000à Sydney la mission de faire rugir les Lions A' sur leur territoire.

En retrait depuis quelques années sur la scène nationale, Martin Ndtoungou Mpile refait surface en février 2020. Il fait partie du collège des superviseurs techniques devant optimiser la préparation des Lions A' pour le Chan 2020. Huit mois plus tard, le 21 octobre 2020 plus précisément, l'ancien entraîneur d'Océan de Kribi est propulsé à la tête de la sélection nationale amateur. Un poste que le médaillé d'or olympique à Sydney en 2000 retrouve puisqu'en 2016, il est sur le banc du Cameroun pendant le Chan au Rwanda. Ses premières semaines seront positives avec l'équipe qui va retrouver la confiance et surtout marquer des buts.

Malgré des résultats en demi-teinte depuis le début de l'année en cours, Martin Ndtoungou est resté fidèle son style. Peu loquace avec sa voix rocailleuse, le technicien sexagénaire (62 ans) laisse le travail à la criée à ses adjoints. Tout réside dans l'observation et l'analyse du jeu. Une minutie qui lui a permis de constituer des groupes homogènes de joueurs locaux qui se sont illustrés sur la scène continentale. Des bonnes pioches du championnat d'élite national avec lesquels il a raflé trois médailles d'or lors des Jeux africains. C'était à Johannesburg en 1999, à Abuja en 2003 et à Alger en 2007. Des succès qui lui ont permis d'intégrer le staff technique des Lions fanion comme sélectionneur adjoint en 2003 sous Winfried Schäfer et en 2013 sous Volker Finke.

Dans les moments d'euphorie comme dans les périodes de turbulences, l'ancien joueur de Typhon de Yaoundé est très protecteur avec ses joueurs. Un recul lui permettant de limiter les interactions entre son groupe et l'extérieur. Mais aussi de trouver la meilleure stratégie pour bâtir une équipe compétitive en moins de trois mois en l'absence de championnat. Après les essais, le sélectionneur

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.