Ile Maurice: Compensation salariale - Les pensionnés ne font pas partie des bénéficiaires

Alors que les salariés s'attendent à percevoir la somme de Rs 375 de plus sur leur paie dès la fin de ce mois-ci, les bénéficiaires de la pension resteront, eux, sur leur faim. Tant les retraités que les autres catégories de bénéficiaires de la sécurité sociale.

En effet, ceux ayant déjà touché leur pension pour le mois courant se sont aperçus que la somme représentant la compensation salariale n'a pas été créditée sur leur compte.

Le syndicaliste de la fonction publique, Rashid Imrith, a adressé une correspondance en ce sens au Premier ministre, Pravind Jugnauth, et il lui demande de rétablir les choses. «Lors des rencontres autour du montant de la compensation salariale, il n'a pas été question de demander si quelconque bénéficiaire en sera exempté. Car cela va sans dire que les bénéficiaires de l'aide sociale touchent aussi à cet argent. Cela a été le cas depuis des années», soutient-il.

Au niveau du ministère des Finances, on avance que le discours budgétaire avait donné le ton en ce sens. Notamment avec les phrases suivantes : «All increases in benefits to our elderly will be paid through a completely new mechanism. We are introducing a contributory, participative and collective system, the Contribution sociale généralisée (CSG). This will ensure an additional guaranteed monthly income to citizens above the normal retirement age of 65 years old. The first payment of benefits under the CSG will be in July 2023.»

Or, Rashid Imrith n'est pas convaincu. «Il faut faire la distinction entre une révision et un réajustement. On parle, ici, d'un réajustement en fonction de la hausse du pouvoir d'achat. Tout le monde doit ainsi pouvoir bénéficier de la compensation salariale.»

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.