Maroc: La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara est un acte politique et juridique fort (diplomate)

Montréal — La décision américaine de reconnaitre la marocanité du Sahara est un acte politique et juridique fort qui s'inscrit dans le prolongement de la position constante de l'administration américaine soutenant l'initiative marocaine d'autonomie, a indiqué le Consul général du Maroc à Montréal, Fouad Kadmiri.

Les relations historiques qui existent entre les Etats-Unis et le Maroc ont toujours transcendé les diverses administrations, a souligné M. Kadmiri dans un entretien accordé au mensuel «Maghreb Canada Express» sur les principaux événements ayant marqué le Maroc en 2020.

Nombreux sont les Etats qui affirment leur reconnaissance de la pleine souveraineté du Maroc sur son Sahara, a-t-il ajouté, précisant qu'ils le font par conviction et par connaissance de l'Histoire authentique du Maroc dont le Sahara a toujours fait partie.

Cette reconnaissance, a poursuivi le diplomate "se fait dans le respect du droit international comme en témoigne le nombre grandissant de pays ayant ouvert des consulats à Laâyaoune et Dakhla et qui sont, à la date d'aujourd'hui, au nombre de 19 en plus d'un consulat américain qui sera ouvert très prochainement".

La reconnaissance américaine, doublée de l'ouverture éminente d'un consulat à Dakhla aura également des conséquences positives sur le plan économique et confortera la marche de développement consentie par le Royaume dans ses provinces du Sud, a-t-il dit, faisant savoir que cette dynamique enclenchée par le Royaume et soutenue par un acteur influent sur la scène internationale du calibre des Etats-Unis donnera lieu indéniablement à de nouvelles opportunités pour l'ensemble de la région.

Les derniers développements de la question nationale viennent couronner les efforts soutenus de la diplomatie marocaine agissant sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi, a-t-il dit, notant que l'action entreprise par le Maroc au poste frontalier d'El Guerguarat constitue une réaction au blocage prémédité de ce passage, pendant trois semaines, par des éléments du "polisario".

Interrogé sur la réaction des Marocains du monde à ces derniers développements, M. Kadmiri a indiqué que la communauté marocaine établie à l'étranger a toujours joué un rôle important dans la défense des intérêts du Royaume et en premier lieu son intégrité territoriale.

La mobilisation de cette communauté de par le monde suite aux derniers développements de la question nationale illustre parfaitement sa présence marquée chaque fois qu'il est question de soutenir les causes de la mère patrie, a-t-il relevé, ajoutant que cette présence se fait également remarquer sur les réseaux sociaux où nombreux sont les membres de cette communauté qui ont exprimé leur adhésion, leur solidarité et leur fierté quant aux récentes percées diplomatiques du Royaume.

Evoquant la relation du Maroc avec sa communauté de confession juive établie partout dans le monde, le diplomate a affirmé que ces liens revêtent un caractère particulier et trouvent leurs lettres de noblesse dans l'histoire singulière du Royaume, affirmant qu'à l'instar de Ses glorieux ancêtres, Sa Majesté le Roi en sa qualité de commandeur des croyants a toujours entouré les Marocains de confession juive de Sa haute sollicitude.

De son côté, a-t-il ajouté, la communauté juive marocaine, où qu'elle soit dans le monde a su garder ses liens avec le Maroc et reste toujours présente aux grands rendez-vous de la Nation comme en témoignent les divers actes et messages de soutien adressés au Maroc et à sa cause nationale émanant des membres de cette communauté et de ses représentants.

M. Kadmiri a en outre mis l'accent sur la spécificité du contexte marocain caractérisé, d'une part, par l'existence d'une importante diaspora marocaine de confession juive et qui entretient des relations familiales et affectives avec le Maroc et, d'autre part, par la position constante de notre pays sur la cause palestinienne et son soutien indéfectible au peuple palestinien.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.