Togo: Poyodi "refuse" de classer le dossier

C'est le constat que l'on pouvait faire. Le dossier de l'incendie criminel du grand marché de Lomé en Janvier 2013 est loin d'être classé.

Dans les colonnes de nos confrères de Republicoftogo, le Procureur de la République près le tribunal de première instance de Lomé, Blaise Essolizam Poyodi, a confié ce jeudi 14 Janvier 2021, que « le dossier n'est pas vide. Ceux contre qui il n'y a pas suffisamment de preuves ont été mis hors de cause. Par contre il y en d'autres contre qui il y a des preuves suffisantes ».

En explication à la procédure suivie dans ce dossier, M. Poyodi indique qu'« il y a des étapes dans les procédures judiciaires pénales. Comme c'est un dossier criminel, la première instance, le parquet et le juge d'instruction ont fait leur travail et le dossier a été transmis au parquet général ».

Pour rappel, en janvier 20113, ce sont deux marchés du Togo ont été ravagés par les incendies. Il s'agit des grands marchés de Lomé et de Kara.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.