Cameroun: Volley-ball - Les partenaires à l'honneur

Un tournoi est organisé dès ce jeudi à Yaoundé par cette fédération pour saluer leur apport dans le développement de cette discipline.

Quatre sélections nationales de catégories jeunes de volley-ball dames et juniors sont en ce moment en stage à Yaoundé. Les -U18 et -U20 dames d'une part et les -U19 et -U21 messieurs d'autre part. Dans la préparation de leur participation au Championnat d'Afrique des nations de leurs catégories respectives, à côté des traditionnelles séances d'entraînement, des matches amicaux sont également prévus. Pour encadrer cette dernière articulation de la préparation, la Fédération camerounaise de volley-ball (Fcvb) a pensé à un tournoi des partenaires, qui démarre d'ailleurs aujourd'hui au Palais polyvalent des sports de Yaoundé (Paposy).

« A travers l'organisation de ce tournoi, nous voulons que chaque sélection nationale ait au moins sept matchs amicaux dans les jambes avec des Sparring Partners de qualité. Ceci, dans un cadre et une ambiance similaires à ceux des compétitions continentales », précise Serge Abouem, le président de la Fcvb. Il s'agit en réalité d'un modèle expérimental, qui devrait aussi permettre aux sélections nationales de mieux aborder leurs compétitions respectives.

Ils sont au total onze partenaires à avoir adhéré au projet, dont Camtel le sponsor phare des équipes nationales. Chacun a offert des jeux de maillots aux équipes. Les matches vont se disputer entre 18h et 21h, les 14 et 15 janvier 2021. Puis, les 21, 22 et 23 janvier 2021. La Fcvb, à travers ce tournoi, souhaite aussi fidéliser et reconnaître leur place de choix dans la promotion et le développement du volley-ball et l'accompagnement des équipes nationales.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.