Afrique: Après le décès des Ivoiriens en mission de l'ONU - La Côte d'Ivoire réaffirme sa "détermination" pour la restauration de la paix au Mali

14 Janvier 2021

Trois (3) militaires ivoiriens ont trouvé la mort le mercredi 13 janvier 2021, au Sud de Tombouctou, en mission Multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation au Mali (Minusma), la mission de paix de l'Onu dans ledit pays.

Dans un communiqué, le Premier ministre, Hamed Bakayoko, réaffirme la "détermination du gouvernement ivoirien à oeuvrer dans le cadre de cette mission, à la restauration de la paix et de la stabilité au Mali". Il présente par ailleurs ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées et exprime sa compassion aux blessés.

Signalons que l'identité des militaires tués a été dévoilée.

Ci-dessous l'intégralité du communiqué du gouvernement ivoirien

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre de la défense a été informé cet après-midi, de l'attaque perpétrée contre, un détachement de casques bleus ivoiriens engagés au sein de la Mission Multidimensionnelle Intégrée pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA), en mission de reconnaissance au Sud de Tombouctou.

Cette attaque aura coûté la vie à trois de nos vaillants soldats :

1. Sergent - Chef BAKAYOKO Adama du 3ème Bataillon d'infanterie ;

2. Sergent GUIEGUI Armand du 1er Bataillon d'infanterie ;

3. Caporal BAMBA Moustapha des Forces Spéciales.

Le Premier Ministre, Ministre de la défense, s'incline devant la mémoire de ces soldats tombés au champ d'honneur, présente ses condoléances à leurs familles et à l'ensemble des armées. Il exprime sa compassion aux blessés et leur souhaite un prompt rétablissement, tout en apportant son soutien à leurs camarades encore présents sur le théâtre des opérations.

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Ministre de la Défense, réaffirme la détermination du Gouvernement ivoirien à oeuvrer dans le cadre de la MINUSMA, à la restauration de la Paix et de la stabilité au Mali.

Fait à Abidjan, le 13/01/2020

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.