Afrique: Mission de l'ONU au Mali - Un autre Ivoirien, blessé, est décédé lors de son transfert à l'hôpital (Armée)

14 Janvier 2021

Le sergent-chef Doumbia Yacouba de l'Armée de terre ivoirienne en mission de l'Onu au Mali dans le cadre de la Minusma, succombe à ses blessures après l'attaque perpétrée contre le contingent ivoirien, près de Tombouctou.

Dans un communiqué rendu public par l'Etat-major général de l'Armée ivoirienne ce jeudi 14 janvier 2021, en début d'après-midi, le sergent-chef Doumbia Yacouba est décédé « lors de son évacuation » dans un hôpital dont le nom n'a pas été révélé.

La conséquence de cette attaque, selon le chef d'Etat-major général des Armées, le général de corps d'armée, Lassina Doumbia, s'établit désormais à « quatre casques bleus ivoiriens décédés et trois blessés ».

Rappelons que les premières informations faisaient état de 3 militaires ivoiriens tués et quatre soldats blessés.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.