Congo-Brazzaville: Santé - Les membres de l'OFC se font dépister du Covid-19

La présidence de l'Organisation des femmes du Congo (OFC), Inès Bertille Nefer Ingani, a initié, le 14 janvier à Brazzaville, une campagne volontaire de dépistage au coronavirus des membres de son mouvement.

Les prélèvements se sont effectués au laboratoire national de santé publique de Brazzaville, en présence de la présidente de l'OFC et de la ministre en charge de la santé, Jacqueline Lydia Mikolo. Une centaine de femmes Inès Bertille Nefer Ingani se sont faites dépister. Les résultats du test seront disponibles dans les soixante douze heures. Les sujets présentant les symptômes de la maladie seront aussitôt prises en charge.

En initiant cette campagne de dépistage, l'OFC veut donner à chacune de ses membres la possibilité de découvrir son état sérologique à temps afin d'être prise en charge au plus vite et réduire le risque de mortalité.

« Nous sommes venues ici nous dépister du coronavirus afin que nous connaissons notre état de santé . Cela vaut la peine ! Car, si nous découvrons l'infection à temps, nous serons soignés au plus vite. Au moment où nous abordons la période électorale marquée par l'élection du président de la République, nous devons être en bonne santé pour mobiliser le plus grand nombre de nos membres en faveur de notre candidat, Denis Sassou N'Guesso », a souligné Inès Bertille Nefer Ingani, avant de préciser que le dépistage des femmes de l'OFC se poursuivra progressivement dans tous les arrondissements de Brazzaville.

Pour sa part, la ministre en charge de la santé, Jacqueline Lydia Mikolo, a encouragé les femmes à se faire dépister afin de mieux contrôler leur de santé. Elle les a exhortées à respecter les mesures barrières afin de briser la chaine de contamination.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.