Gambie: 502 résines de Cannabis saisies, 3 arrestations

14 Janvier 2021

Le journal The Point a été informé de sources crédibles d'une importante découverte réalisée par des agents du Bureau de Lutte Contre La Drogue (DLEAG), qui viennent de procéder à la saisie sans précédent de 502 blocs de résines de cannabis et à l'arrestation de trois suspects.

Les suspects sont présentement gardés à vue par le Bureau et l'enquête se poursuit. Une source bien informée sur cette affaire a confirmé au journal The Point qu'un des suspects a été arrêté en possession d'une arme munie de cinq balles réelles.

L'agence nationale de lutte contre les stupéfiants du pays est en pole position en ce moment suite à la saisie-record d'une livraison d'environ trois tonnes de cocaïne d'une valeur de plus de 88 millions de dollars en provenance de l'Equateur par les agents de la lutte anti-drogue. Cette saisie est considérée comme la plus importante saisie de cocaïne dans le pays par l'agence de lutte contre les stupéfiants.

Les 118 sacs ont un poids total de 2 tonnes, 952 kg et 850 grammes. La cocaïne a été découverte le jeudi lors de recherches effectuées sur un container en provenance du port de Guayaquil en Equateur, qui a transité par Algeciras en Espagne, pour finalement accoster à Banjul.

Ousman Saidybah, contacté pour ses observations sur cette récente saisie de résines de cannabis, a non seulement confirmé ce développement, mais a également souligné le caractère historique de cette saisie.

Selon le Responsable des Relations Publiques, après environ 48 heures de surveillance et d'opérations d'infiltration, les agents du Bureau de Lutte Contre La Drogue (DLEAG) en poste au Commandement Régional de West Coast ont intercepté avec succès le dimanche 20 décembre 502 blocs de résines de cannabis d'un poids de 225 kg (760g) respectivement à Old Yundum et Brusubi Phase One.

Faisant le compte-rendu des différentes saisies, Saidybah a déclaré: Huit blocs ont été saisis en possession d'un individu nommé Ebrima Bittaye lorsqu'il est venu les récupérer dans un des camions stationnés à l'intérieur d'une propriété située à Old Yundum en compagnie d'Ousman Kanteh.

Cependant, 396 (trois cents quatre-vingt-seize) blocs dissimulés dans onze (11) palettes de bois ont été découverts à bord d'un camion vert de marque Scania numéro de matricule KM 7989 C stationné dans la même propriété tandis que 98 (quatre-vingt-dix-huit) autres blocs ont été découverts dans une résidence occupée par un individu nommé Sedia Ndow à Brusubi Phase One.

Les enquêtes initiales, a-t-il ajouté, révèlent qu'une personne importante liée à cette affaire a quitté le pays. Cependant, Saidybah a été prompt à ajouter que le suspect a été par la suite arrêté par l'agence-partenaire de la DLEAG (OCRTIS) à Dakar, Sénégal le mardi 29 décembre 2020 et a été remis à la DLEAG le vendredi 1 Janvier 2021.

" Cette opération fait suite à la saisie de 26 blocs de résines de cannabis d'un poids de 12 kg(150g) à la résidence de Mr Bai Modou Njie à TAF Brufut Gardens lors d'une opération spéciale conduite par l'Unité d'Elite d'Investigation de la DLEAG le 10 Décembre 2020."

" Une arme avec cinq balles réelles a également été récupérée auprès de Mr Njie. Les conclusions initiales révèlent que le hashish confisqué des mains de Mr Njie provient de la cargaison de hashish saisie le 20 Décembre 2020. Les enquêtes se poursuivent afin de faire la lumière sur ces deux affaires."

" En attendant, Mr Ousman Kanteh (30 ans), Mr Sedia Ndow (28), Mr Ebrima Bittaye (52 ans) et un ressortissant mauritanien aident les agents dans leurs investigations."

Plus de: The Point

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.