Angola: Le pays suspend ses vols vers le Portugal et le Brésil

Luanda — Le Gouvernement angolais a annoncé jeudi la suspension temporaire, à compter du 24 de ce mois-ci, des liaisons de transport aérien et maritime de passagers avec le Brésil et le Portugal, en raison de la nouvelle souche du virus Sars. -Cov-2.

Selon le ministre d'État et chef de la Maison civile du Président de la République, Adão de Almeida, qui s'est exprimé lors d'une conférence de presse sur les nouvelles mesures, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 dans le pays, la liste inclut également l'Afrique du Sud.

Selon le gouvernant, ces mesures visent à éviter d'importer la nouvelle variante du virus Sars-Cov-2 et d'introduire une nouvelle dynamique de contrôle plus stricte.

Le ministre a aussi déclaré que les Angolais qui sont dans les pays en question ont jusqu'au 23 pour rentrer dans le pays.

Adão de Almeida a déclaré qu'à partir de samedi, les passagers entrant dans le pays seront soumis à des tests post-débarquement pour évaluer leur statut sérologique.

Les cas positifs, a-t-il dit, seront soumis à l'hospitalisation, tandis que les patients négatifs doivent se soumettre à la quarantaine à domicile de 10 jours, puis subir un nouveau test pour recevoir l'attestation de sortie.

Selon le ministre d'État et chef de la Maison civile du Président de la République, Adão de Almeida, qui s'est exprimé lors d'une conférence de presse sur les nouvelles mesures, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 dans le pays, la liste inclut également l'Afrique du Sud.

Selon le gouvernant, ces mesures visent à éviter d'importer la nouvelle variante du virus Sars-Cov-2 et d'introduire une nouvelle dynamique de contrôle plus stricte.

Le ministre a aussi déclaré que les Angolais qui sont dans les pays en question ont jusqu'au 23 pour rentrer dans le pays.

Adão de Almeida a déclaré qu'à partir de samedi, les passagers entrant dans le pays seront soumis à des tests post-débarquement pour évaluer leur statut sérologique.

Les cas positifs, a-t-il dit, seront soumis à l'hospitalisation, tandis que les patients négatifs doivent se soumettre à la quarantaine à domicile de 10 jours, puis subir un nouveau test pour recevoir l'attestation de sortie.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.