Ile Maurice: Permis d'aquaculture - De graves allégations de corruption à l'encontre du ministre Maudhoo

Une autre affaire qui risque d'entacher le gouvernement, plus particulièrement le ministre de la Pêche et de l'Économie bleue, Sudheer Maudhoo (photo).

Une entrepreneure a envoyé une lettre au Premier ministre, dans laquelle elle fait de graves allégations contre ce membre du Cabinet ainsi qu'un de ses proches. La dénonciatrice réclame la démission du ministre et demande que tous les documents liés à sa demande de renouvellement de permis soient mis sous scellés, en attendant que l'affaire soit référée à la commission anti-corruption.

Sulakshna Runjeet, directrice de la société Supam Export Ltd, engagée dans l'aquaculture, avait sollicité le ministre de l'Économie bleue pour le renouvellement de sa licence. Toutefois, dit-elle, elle a rencontré des difficultés pour avoir son permis en 2020, alors qu'un ami et voisin du ministre de la Pêche est venu la voir pour lui faire comprendre que la seule façon pour que son permis soit renouvelé, c'est d'accepter de travailler en partenariat avec lui. Supam Export Ltd possède l'expertise dans l'élevage des poissons ornementaux, alors que le proche du ministre n'en a pas, souligne-t-elle.

Dans la même lettre, Sulakshna Runjeet allègue que quelque temps après, le voisin du ministre et propriétaire de la compagnie Sushi Technologies a déposé un projet semblable au sien auprès du ministre concerné. Et pour que Supam Export Ltd puisse continuer à opérer, dit-elle, elle devait payer une somme d'argent à Sushi Technologies comme «protection money».

Dans le document envoyé au Premier ministre, Sulakshna Runjeet affirme qu'elle avait rencontré le directeur de la Pêche de l'époque et le ministre Sudheer Maudhoo en octobre 2020 pour plaider sa cause et pour faire comprendre que sa société n'a pas l'intention de travailler avec l'ami du ministre. Mais en vain. La dénonciatrice demande au Premier ministre d'ouvrir une enquête sur le ministre Maudhoo et l'ex-haut cadre.

Nous avons sollicité Sulakshna Runjeet, qui confirme avoir envoyé cette lettre au Premier ministre. En revanche, le ministre Maudhoo n'a pas répondu à nos appels.

A La Une: Corruption

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.