Madagascar: Musique - Les chansons malgaches s'exportent en ligne

Quelques albums disponibles sur la plateforme Deezer.

Comme les artistes d'ailleurs, les groupes et chanteurs malgaches ont compris qu'Internet est une plateforme qui permet à n'importe qui de faire découvrir ses œuvres et ses talents. Aussi aujourd'hui, de nombreux albums enregistrés à Madagascar ont-ils trouvé leurs places sur les plateformes de vente de musique en ligne comme Google Play, iTunes, Amazon, ou des plateformes de streaming comme Spotify, Soundcloud et Deezer. Placer des chansons sur ces plateformes peut se faire de manière indépendante pour celui qui en a les moyens.

En effet, celui qui y commercialise ses œuvres doit disposer d'un compte bancaire valide qui peut réceptionner les rémunérations. Mais ce ne sont pas tous les artistes locaux qui ont une carte bancaire internationale. De ce fait, une grande partie fait appel à des tiers, à des promoteurs étrangers ou à des proches pour mettre leurs musiques en ligne.

Maison de disques. Ainsi, quelques maisons de disques spécialisées dans la promotion de la musique malgache ont leur marché sur ces plateformes, y positionnant les albums ou les morceaux des artistes locaux. On peut, par exemple, écouter et acheter sur iTunes, Deezer et d'autres plateformes les titres de Olombelo Ricky, The Dizzy Brains, Shyn, AmbondronA, Denise, Fanja Andriamanantena et bien d'autres groupes, chanteurs ou chanteuses malgaches.

Toutefois, la majorité des consommateurs de ces musiques en ligne se trouvent à l'international puisque localement, beaucoup ne disposent pas encore des moyens nécessaires pour acheter sur ces plateformes.

Pour l'heure, c'est à la télévision, à la radio, sur Facebook, sur Youtube, et d'autres sites de streaming gratuit que la population malgache apprécie et découvre les chansons de leurs artistes. Sinon, le piratage est toujours bel et bien présent et les chansons s'échangent librement de clé USB en clé USB.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.