Madagascar: Imerintsiatosika - Un prêcheur d'évangile emprisonné pour viol

Un homme de foi devient un violeur. La population d'Imerintsiatosika est offusquée en entendant la nouvelle.

L'homme qui prêchait l'Évangile tous les dimanches à l'église, donneur de leçons aux petits enfants sur le bon chemin à prendre dans la société, n'est autre en réalité qu'un agresseur sexuel. Au-delà de sa croyance, la perversité et sa passion humaine prennent le dessus.

Il a agressé sexuellement une petite fille, élève d'une école primaire publique dans la localité. L'abus sexuel sur la fillette s'est produit dimanche dernier. Les circonstances du viol sont encore floues. Mais les preuves désignent cet homme comme le coupable du délit. Après une enquête préliminaire auprès de la gendarmerie, l'affaire a été déférée au parquet. Il a été placé sous mandat de dépôt.

Un autre cas de viol a été constaté à Miarinarivo. L'incident s'est produit dans la commune Manazary, dans le district de Miarinarivo. Selon l'information, la mère de la petite a été intriguée par l'odeur nauséabonde de la partie intime de sa fille. La fillette est âgée de 8 ans. Inquiète de la situation, elle craint que sa fille eut subi une agression sexuelle. Elle a questionné son enfant sur ce qui s'était réellement passé, mais la fillette n'a rien dit.

Suite à cela, la mère a déposé plainte auprès de la Gendarmerie. Au fil de l'enquête, on a découvert, que le viol s'est produit le 10 décembre dernier. La victime a désigné son agresseur. Les limiers ont tout de suite arrêté le coupable pour connaître les détails sur le viol. L'audience va se faire prochainement.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.