Madagascar: Football féminin - Huit collèges bénéficient du projet de la CAF

La Fédération malgache de Football (FMF) a été parmi les Fédérations porteuses du projet « Concours scolaire CAF U15 » de la Confédération africaine de football (CAF) sur la promotion du football féminin.

Ce projet devait être lancé l'an dernier mais a été décalé en raison de la crise sanitaire. Dans le cadre du premier essai, huit établissements scolaires de la Capitale à savoir le CEG Nanisana, le Collège de France, le CEG Antanimbarinandriana, l'ESCA Antanimena, le CEG 67 HA, le Collège Rasalama, le CEG Analamahitsy et le Collège St-Michel Amparibe seront les premiers à en bénéficier. En effet, cela se fera en deux étapes.

D'abord, une formation pour les professeurs d'EPS, qui se déroulera du 15 au 21 février, ensuite un mini-championnat pour les filles de moins de 15 ans prévu s'étaler sur trois mois après la formation. C'est la CAF qui prendra en charge toutes les dépenses. En outre des équipements, l'instance continentale a octroyé 1.000 dollars pour chaque établissement pour la préparation à ce grand tournoi.

La remise de chèque et du matériel sportif aura lieu le 30 janvier. « Un professeur d'EPS et un encadreur de chaque établissement suivront cette formation. On a mis en avant la formation afin qu'ils puissent former leurs équipes respectives pour le mini-championnat.

Par ailleurs, ce sera une grande opportunité pour eux puisqu'ils recevront un diplôme d'entraîneur licence D dont ils pourraient se servir dans tout le domaine du football», a fait savoir Sandrine Michela Andriatsimialona, présidente de la commission du football féminine au sein de la FMF. Après ce premier essai, ce projet s'étendra vers d'autres ligues régionales.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.