Afrique: Présidence CAF - Une rencontre au sommet entre responsables ivoiriens et sénégalais (médias)

Dakar — Des médias ivoiriens font état d'une rencontre entre des responsables sénégalais et ivoiriens, dont le ministre sénégalais des Sports Matar Bâ et son homologue Paulin Claude Danho, dans le cadre de tractations autour de la campagne pour l'élection à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF).

Cette rencontre, qui a eu lieu mercredi au ministère ivoirien des Sports, s'inscrit dans le cadre d'une "stratégie de campagne" en perspective de l'élection à la présidence de la CAF, prévue le 12 mars prochain, à Rabat (Maroc), rapportent ces mêmes médias.

La commission gouvernance de la Confédération africaine de football a validé, le 7 janvier dernier, les candidatures du président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Augustin Senghor, et de l'ancien président de la FIF, la Fédération ivoirienne, Jacques Anouma.

Elle avait en même temps décidé de soumettre à des vérifications supplémentaires les candidatures du président de la Fédération de football de la République islamique de Mauritanie, Ahmed Yahya, et du Sud-africain Patrice Motsepe.

Ces deux dirigeants sont convoqués au Caire le 28 janvier prochain, alors que la candidature du président sortant, Ahmad, a été invalidée par la commission gouvernance de l'instance dirigeante du football africain.

Selon les médias ivoiriens, la rencontre entre responsables sénégalais et ivoiriens avait pour objectif de "fédérer les forces des deux pays autour d'un bloc" fort en direction de l'élection à la présidence de la CAF.

Outre le ministre des Sports Matar Ba, la délégation sénégalaise comprenait son homologue de de l'Habitat de l'Hydraulique, Abdoulaye Sow, par ailleurs deuxième vice-président de la Fédération sénégalaise de football.

Saer Seck, premier vice-président et président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) et El Hadj Diouf, double Ballon d'or africain 2001 et 2002, font partie de cette délégation.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.