Sénégal: Arbitrage - La Commission centrale équipe plus de 225 juges du jeu

15 Janvier 2021

Après les tests physiques pour jauger le niveau physique de ses arbitres, la Commission centrale des arbitres (Cca) de football a procédé jeudi à la remise d'équipements à 225 d'entre eux. L'objectif est de leur donner une meilleure image et d'harmoniser les uniformes.

La Commission centrale des arbitres (Cca), par l'entremise de son président, Malang Diédhiou, a procédé hier à la remise d'équipements à ses membres. Cette dotation, d'un montant d'un peu plus de 11 millions de FCfa, a bénéficié à 225 arbitres officiant en Ligue 1 et 2, National 1 et 2, mais aussi en football féminin, en division 1 et 2. Chaque arbitre a eu droit à un blouson, 3 maillots assortis de 3 culottes, un polo, un tee-shirt d'échauffement et une paire de bas.

«Nous avons réussi à réunir un montant de 11.652.000 FCfa sur moyens propres et contributions de bonnes volontés pour permettre à 225 arbitres de disposer de nouveaux équipements. Avec ce geste, nous voulons donner une meilleure image des arbitres, mais aussi d'harmoniser les uniformes et attirer des sponsors», a indiqué Malang Diédhiou. Le président de la Cca a profité de l'occasion pour réaffirmer la volonté de valoriser l'image de ses arbitres et de les accompagner dans l'accomplissement de leurs tâches.

Malang Diédhiou a dit «beaucoup tenir à l'image» des arbitres, responsables et spécialistes des lois du jeu. «Cela mettra plus de confiance dans les prises de décision», a-t-il précisé. L'un des objectifs de la Commission centrale, selon son président, c'est de moderniser le corps arbitral. «On a commencé par organiser, via Zoom, 49 cours de 3 jours chaque, du 7 octobre au 4 novembre. L'objectif de ces cours était d'uniformiser la pratique arbitrale en appliquant le concept de l'arbitrage moderne tel que prôné par la Fifa et la Caf», a fait savoir M. Diédhiou. La Cca a ensuite organisé, entre le 5 et le 27 décembre, huit tests physiques nationaux pour contrôler le niveau physique de 308 arbitres. Au finish, 264 d'entre eux sont passés avec succès.

De même, a précisé Malang Diédhiou, «nous avons initié nos arbitres et assesseurs à notre système électronique d'édition de rapports après-matches que j'ai acquis pour dématérialiser, mais aussi pour régler le problème d'archivage et faciliter la facturation en établissant chaque semaine les états des indemnités». De l'avis du président de la Cca, d'autres innovations et actions d'envergure sont attendues ; l'objectif étant de donner une meilleure image de l'arbitrage sénégalais. Cette dotation a été très bien appréciée par les hommes en noir.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.