Sénégal: Vaccins anti-Covid - Pas encore de liste des pays prioritaires pour l'Afrique

15 Janvier 2021

L'Organisation mondiale de la santé (Oms) va accompagner l'Afrique à acquérir des vaccins. Mais jusqu'ici, elle n'a pas établi une liste des pays prioritaires.

L'Organisation mondiale de la santé (Oms) a organisé, le 14 janvier 2021, une conférence en ligne sur la gestion de la pandémie du coronavirus. Les participants ont échangé sur les vaccins anti-Covid-19, leur acquisition, leur conservation et leur utilisation.

Dans l'Initiative Coxac, l'Afrique du Sud qui détient le taux de 75% des nouvelles infections, pourrait être le premier pays à recevoir les premières doses de vaccins en Afrique. « L'Oms n'a pas encore établi une liste des pays prioritaires. Mais au regard de l'évolution de la pandémie, l'Afrique du Sud pourrait être l'un des premiers à recevoir le vaccin », a déclaré la Directrice régionale de l'Oms pour l'Afrique, Matshidiso Moeti. Les participants ont recommandé d'intensifier le plaidoyer afin de faciliter l'accès aux vaccins aux pays africains. Ils ont proposé une approche équitable pour rendre le vaccin accessible aux pays pauvres, vacciner le maximum de personnes.

Actuellement, les pays riches sont dans une vaste campagne de vaccination alors que l'Afrique n'est pas encore dans le processus d'immunisation de sa population. L'une des panelistes, la professeure Francisca Mutapi a préconisé « l'amélioration des mesures de sensibilisation afin de bien déployer le vaccin dans tous les pays pour toucher le plus grand nombre de personnes ».

En ce qui concerne la létalité de la pandémie du coronavirus, la Directrice régionale de l'Oms pour la région Afrique, Matshidiso Moeti indique que la deuxième vague a fait plus de victimes en Afrique. « Cette deuxième vague est plus grave que la première car elle est plus meurtrière avec plus de malades et plus de cas graves », a déclaré la Directrice régionale de l'Oms pour l'Afrique.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.