Angola: L'hôpital-sanatorium pourrait être prêt en juillet

Luanda — La ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, a déclaré que les travaux de construction du nouvel hôpital-sanatorium de Luanda pourraient s'achever en juillet et que sa réouverture aurait lieu plus tard cette année.

Selon la ministre, qui s'adressait à la presse, après une visite aux travaux de l'hôpital, certains équipements lourds pourraient commencer à arriver dans le pays en mars, et devraient être assemblés entre les mois de juin et novembre.

Sílvia Lutucuta a déclaré que pendant cette même période (juin - novembre), le personnel de l'hôpital allait suivre une formation de recyclage pour fournir un service de qualité aux patients, à partir de décembre.

Le nouvel hôpital-sanatorium de Luanda aura la capacité d'accueillir 180 patients.

"Deux bâtiments d'une capacité de 180 lits ont été construits, avec un laboratoire, une zone de rayons X, une cafétéria, une cuisine et une buanderie", a fait savoir Sílvia Lutucuta.

En plus de l'hôpital-sanatorium de Luanda, la ministre a visité le centre d'orthopédie et de rééducation polyvalent de Viana, Dr António Agostinho Neto, où 28 techniciens suivent une formation sur la production de prothèses.

Selon la ministre, qui s'adressait à la presse, après une visite aux travaux de l'hôpital, certains équipements lourds pourraient commencer à arriver dans le pays en mars, et devraient être assemblés entre les mois de juin et novembre.

Sílvia Lutucuta a déclaré que pendant cette même période (juin - novembre), le personnel de l'hôpital allait suivre une formation de recyclage pour fournir un service de qualité aux patients, à partir de décembre.

Le nouvel hôpital-sanatorium de Luanda aura la capacité d'accueillir 180 patients.

"Deux bâtiments d'une capacité de 180 lits ont été construits, avec un laboratoire, une zone de rayons X, une cafétéria, une cuisine et une buanderie", a fait savoir Sílvia Lutucuta.

En plus de l'hôpital-sanatorium de Luanda, la ministre a visité le centre d'orthopédie et de rééducation polyvalent de Viana, Dr António Agostinho Neto, où 28 techniciens suivent une formation sur la production de prothèses.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.