Sénégal: Malick Daff, entraineur Jaraaf - «Gagner des matchs en championnat nous permettra de capitaliser de la confiance»

15 Janvier 2021

A un mois de barrages ou Tour de cadrage de la Coupe CAF qui l'oppose le 14 février prochain au Platinum de Zimbabwe, l'équipe de Jaraaf compte remporter ses prochains matchs en championnat pour capitaliser de la confiance.

Si Malick Daff, entraîneur des «Vert et Blanc» n'écarte pas la possibilité de renforcer son effectif, comme le lui autorise le règlement de la compétition, il entend miser sur son effectif actuel avant d'engager le long déplacement à Harare.

L'équipe du Jaraaf a un mois pour préparer son match du tour cadrage de la Coupe de la CAF contre le Platinum. Et dans cette préparation, les «Vert et Blanc» entendent mettre le paquet sur le championnat de Ligue 1 et surtout remporter les matchs.

C'est l'exigence que Malick Daff met en avant en vue de bonifier son équipe et lui donner de la confiance. «Aujourd'hui, nous sommes en préparation de notre match contre Diambars de ce samedi. La Coupe d'Afrique est encore loin. Ce sera le 14 février prochain. Le plus important c'est de préparer ce match. Car, c'est en préparant nos prochaines sorties que l'équipe parviendra à se bonifier avant de jouer ce match de Coupe d'Afrique. Se concentrer et gagner des matchs en championnat nous permettra de capitaliser de la confiance. Cela est donc important et nous permettra de faire un bon déplacement à Harare», a-t-il indiqué.

Même s'il n'écarte pas la possibilité d'élargir et de renforcer son effectif, comme le lui permet le règlement de la compétition africaine, le coach «Vert et Blanc» entend se fixer sur la l'adversaire zimbabwéen. «Se renforcer ? Pourquoi pas ! C'est possible mais nous ne sommes pas dans cette perspective. Pour le moment, je suis en train de rechercher des informations sur quelques matchs de notre prochain adversaire, de visionner les images pour avoir une idée sur leur jeu», confie-il.

Le coach des «Vert et Blanc» sait que le long déplacement sera le tout premier adversaire de son équipe. S'il le reconnait, Malick Daff a une petite expérience du voyage dans cette partie de l'Afrique pour s'y être rendu en tant qu'ancien joueur de l'équipe nationale du Sénégal dans les années 90. «Je connais le pays, j'ai déjà joué à Harare avec l'équipe nationale du Sénégal alors dirigée par Youssou Touré. On devrait jouer un match de qualification à la CAN, nous avons d'abord joué à Harare, contre l'équipe nationale de Zimbabwe. On est restés trois jours avant de nous rendre à Lusaka où la Zambie nous avait battu», rappelle-t-il. Après avoir éliminé les équipes du Kano Pillars du Nigeria (3-1 et 0-0) et FC San Pedro de Côte d'Ivoire (0-1 et 2-1), le Jaraaf va effectuer le déplacement le 14 février avant de recevoir le Platinum du Zimbabwe au match retour. Ce sera la dernière étape qui mènera à la phase de poules de la Coupe de CAF.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.