Congo-Kinshasa: Assemblée Nationale - Patrick Munyomo annonce une motion de censure Contre le Premier Ministre

Dans une entrevue accordée à la rédaction du journal La Prospérité le 13 janvier 2021, le Député national Patrick Munyomo demande au Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba de quitter par la grande porte en déposant lui-même sa démission.

Selon cet élu du Nord Kivu, Il n'y a pas de temps à perdre ou de dormir, la machine est en marche, dans quelques jours le Premier Ministre sera humilié, comme il ne veut pas déposer sa démission. «Il question de lui faciliter à quitter par la grande porte en déposant sa démission. Comme conséquence, le gouvernement doit tomber», a déclaré Patrick Munyomo, député National.

Concernant les démarches des Députés du FCC qui ont initié trois pétitions contre le Bureau d'âge, Patrick Munyomo prêche le Règlement Intérieur de l'Assemblée nationale. « Le règlement intérieur de notre Assemblée Nationale ne prévoit pas la démarche envisagée par nos amis du FCC. Les griefs à faire valoir en ce moment ne peuvent être que la saisine des juridictions compétentes», réplique Patrick Munyomo. Et de renchérir : "Malheureusement, tous les huissiers de justice de Gombe sont suspendus jusqu'à la fin de leur formation. Ils ne peuvent donc poser les actes d'huissier. Pourquoi ne pas déposer les fameuses pétitions au service courrier? Car ce dernier reste ouvert de 8h à 17h".

Membre de l'union sacrée, l'élu du Nord Kivu constate que le FCC reste avec 137 Députés sur les 363 de l'Union Sacrée. « Donc il n'y a pas match, c'est le début d'une sorte de la ménopause stratégique. Que vive l'Union Sacrée de la Nation autour du Président de la République Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI », encense Patrick Munyomo.

Il faut signaler que, les Députés du FCC ont déposé lundi 11 janvier 2021, trois pétitions au secrétariat administratif contre les membres du Bureau d'âge de la Chambre basse du parlement, par l'entremise d'un huissier de justice.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.