Sénégal: Contestation de l'état d'urgence assorti d'un couvre-feu à Dakar et Thies - La LD appelle au respect de l'arrêté ministériel

15 Janvier 2021

La Ligue Démocratique se démarque du vent de la contestation contre la dernière mesure d'état d'urgence assortie d'un couvre-feu dans les régions de Dakar et Thiès prise par le chef de l'Etat pour endiguer et vaincre la deuxième vague de la Covid-19 au Sénégal.

Dans un communiqué de presse rendu public à l'issue de sa session ordinaire tenue le jeudi 14 janvier dernier, à la Permanence nationale, sous la présidence du camarade Nicolas Ndiaye, Secrétaire général du parti, le Secrétariat Permanent de la Ld après avoir exprimé sa vive préoccupation face à l'évolution exponentielle actuelle de la pandémie de la Covid-19 au Sénégal, « déplore et condamne l'attitude irresponsable de certains compatriotes qui continuent de nier l'existence du virus au moment où beaucoup de citoyens perdent la vie du fait de cette pandémie dont les conséquences aux plans sanitaire, économique et social sont énormes ».

Poursuivant leur communication sur ce point relatif à la situation nationale fortement marquée par la pandémie à Covid-19, Nicolas Ndiaye et ses camarades exhortent à cet effet, « les autorités compétentes à tout mettre en œuvre pour le respect des mesures préventives notamment dans les lieux publics » et également « à appliquer strictement les dispositions portant suspension de tous les rassemblements visés par l'arrêté du ministère de l'intérieur n°000030 du 06 janvier 2021 ».

Par ailleurs, estimant qu'à l'heure actuelle, c'est le respect strict de ces mesures qui permet de réduire la propagation du virus, le Secrétariat Permanent dit également apprécier positivement les mesures prises par le Président de la République tout en renouvelant ses félicitations et sa solidarité au corps médical et aux forces de défense et de sécurité.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.