Afrique: Sérénité chez les Lions A'

A quelques heures du début de la compétition, les 33 joueurs amateurs ont pris part à leur première séance d'entraînement officielle le 13 janvier dernier, au stade annexe B d'Olembe.

Les joueurs retenus dans la liste définitive du sélectionneur des Lions A' avaient le cœur et l'esprit au travail ce 13 janvier dernier au stade annexe B du complexe d'Olembe, à Yaoundé. C'était à l'occasion de leur première séance d'entraînement officielle prévue par la CAF. Celle-ci était meublée, entre autres, par des exercices de passe de balle à deux, puis à trois, des étirements. Par la suite, le coach adjoint, David Pagou, a travaillé avec le groupe sur les réactions après perte de balle. Emmanuel Ndoumbe Bosso, l'autre sélectionneur adjoint, s'est, quant à lui appesanti sur la finition. Les actions manquées seront systématiquement reprises. Question d'affiner la précision des derniers gestes dans les 18 mètres. Emmanuel Ndoumbe Bosso et David Pagou se sont montrés rigoureux dans le respect des consignes au cours de cette phase. Les gardiens de but eux, s'appliquaient aussi à des exercices de prises de balle aériennes, avec repli immédiat dans les buts.

La séance d'entraînement est montée d'un cran lorsque le sélectionneur national, Martin Ndtoungou Mpile, est rentré en scène. Divisant l'équipe en deux, il a soumis ses poulains à une petite partie d'environ 40 minutes dans le but de mettre en musique les différentes phases d'entraînement coordonnées par ses collaborateurs. Une fois de plus, point de place au manque de concentration et de précision. Les coupables sont tout de suite rappelés à l'ordre. « Eh les gars, que ça ne se répète plus, c'est compris ? On reprend ! », martèle le sélectionneur. Le staff est unanime : le moral du groupe est au beau fixe. La question des primes a été bouclée. Le suivi des joueurs est méticuleux.

Plongés dans leur séance d'entraînement, les 33 ne se sont même pas rendu compte qu'une délégation constituée du ministre des Sports et de l'Education physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi, et de quelques anciens Lions indomptables, Roger Milla, Omam Biyick, Jules Denis Onana, Gérémi Sorel Njitap, avaient pris place dans les gradins. Au terme de la séance d'entraînement, ceux-ci vont rejoindre l'équipe sur la pelouse pour des conseils pratiques. Tour à tour, Roger Milla et sa suite vont partager leurs expériences personnelles en matière de gestion de la pression à la veille des grandes compétitions. Le Minsep lui, va s'adresser aux joueurs en leur passant le message d'encouragement du président de la République, Paul Biya. « Le premier sportif camerounais attend de vous que vous défendiez avec vigueur et ardeur les couleurs de la patrie, dès samedi prochain », déclarera-t-il. Rendez-vous est donc pris pour demain.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.