Togo: Maintenir le cap malgré des vents défavorables

15 Janvier 2021

L'Office togolais des recettes (OTR) table sur des rentrées fiscale de l'ordre de 644 milliards de Fcfa en 2021.

Le contexte sanitaire rend la période incertaine, mais l'objectif est réaliste.

'Nous y croyons. Les besoins de l'Etat ne cessent d'augmenter et donc il faut aller chercher des niches fiscales, surtout au niveau du foncier qui est un secteur pas encore véritablement fiscalisé', a indiqué vendredi Kossi Ezoukoutchè, le responsable de la Législation fiscale à l'OTR.

L'Office entend également lutter contre la fraude et l'évasion fiscale tout en invitant les contribuables au civisme.

Payer des impôts ne suscite jamais l'enthousiasme, mais c'est indispensable pour offrir des services publics dignes de ce nom et pour assister les couches les plus défavorisés.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.