Egypte: Transfert de Mostafa Mohamed - Saint-Etienne donne un ultimatum à Zamalek

Depuis quelques semaines, Mostafa Mohamed est annoncé du côté de Saint-Etienne. Mais le dossier traine et le joueur demeure un attaquant du Zamalek. Une situation qui agace le président des Verts Roland Romeyer qui rompt avec le silence.

Mohamed n'a toujours pas rallié la France et la Ligue 1 alors qu'on annonçait que les deux clubs aient trouvé un accord pour le départ du joueur. Dans une interview accordée à But Football Club, le président de Saint-Etienne révèle les dessous de ce dossier et donne un ultimatum à Zamalek.

« Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir et nous donnons 48h à Zamalek. Nous avons fait une offre à 4 millions de dollars. Zamalek a demandé 5 millions. La dernière offre transmise est bien de 5 millions de dollars avec certains bonus. Mais nous voulons payer en deux fois. 3 millions à la signature, 2 millions l'année prochaine. Nous voulons signer à Mohamed un contrat de 4 ans et demi », a déclaré Romeyer.

« Il y a des gens qui ont demandé une commission pour nous faciliter le processus de transfert de Mostafa Mohamed. Je serai obligé de nommer ces personnages si l'achèvement de l'accord échoue », a-t-il conclu.

Saint-Etienne est dans l'urgence sur le plan offensif. Le club doit signer un attaquant pour marquer plus de buts en Ligue 1 (20 buts en 19 matchs). C'est pour cette raison qu'il a jeté son dévolu sur le buteur du Zamalek Mostafa Mohamed.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.