Ile Maurice: Mort suspecte de Kistnen - «Ena trikaz pou bez larzan lepep» dit Valayden

A la fin de la première journée d'audience de l'enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen cette année, le panel d'avocats est revenu non seulement sur le système en place pour l'octroi des contrats publiques, mais aussi sur la convocation probable du Premier ministre dans les jours qui viennent si Yogida Sawmynaden ne démissionne pas.

Ce vendredi 15 janvier, un des partenaires d'affaires de Soopramanien Kistnen est venu de l'avant pour expliquer comment les contrats sont alloués. Il a expliqué qu'il a demandé à son père de mettre sa maison en gage afin d'investir Rs 1,5 millions dans Rainbow Constructions Ltd car des contrats seront alloués à cette compagnie. Dans la foulée, Me Roshi Bhadain a montré une photo de ce témoin en compagnie de SAJ et a demandé à l'ancien Premier ministre de «met lorde dan banla zot manti».

Rama Valayden a fait savoir que mardi, à la reprise des travaux, si Yogida Sawmynaden est toujours en poste, il demandera à ce que Pravind Jugnauth soit convoqué pour expliquer les détails de l'enquête qu'il a mené et qui a blanchi Yogida Sawmynaden.

Par ailleurs, les noms de Vinay Appanah et Deepak Bonomally ont été cités lors des auditions. Quant à Simla Kistnen, elle a déclaré, devant la magistrate et sous serment, que son mari avait rencontré PRavind Jugnauth pour lui parler des malversations autour de l'octroi de contrats.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.