Congo-Kinshasa: Des 50 ans de ventre d'abord aux 50 ans de peuple d'abord (Par l'Evêque Marcel Dibofo Diluaka)

Selon la prophétie de l'Evêque Marcel Dibofo Diluaka, le mandat de Félix- Antoine Tshisekedi vient de commencer, et il va de 2021 à 2025. Et il sera réélu pour son second et dernier mandat de 2025 à 2030. Ses deux premières années, soient 2018-2020, étaient en réalité la transition sans Kabila.

Comme Dieu est celui qui change la malédiction en bénédiction, ainsi de celui qui mange est sorti ce qui se mange (Juges 14 :14), avec la nouvelle majorité parlementaire appelée «Union Sacrée», le Chef de l'Etat a maintenant les moyens d'appliquer sa politique qui met l'Homme Congolais et la RDC au centre de son action politique pour sa décennie à la tête du pays.

L'an 2021 inaugure la période de vache grasse, laquelle prendra 50 ans comme celle de vache maigre en a pris 50 ans aussi. La période de vache maigre constitue les 50 ans de ventre d'abord partagé entre les anciens présidents Mobutu Joseph (32 ans) et Kabila Joseph (18 ans), laquelle n'a servi qu'à enrichir les hommes au pouvoir plutôt que le pays et le peuple.

Cependant, un équilibre prophétique sera mis sur la balance, cinq présidents vont se succéder à la tête de ce pays pour travailler en faveur de son relèvement et feront chacun 10 ans au pouvoir. Ce qui fera un total de 50 ans de bonne gouvernance où le pays ne tombera plus dans les travers du passé.

Le premier de ces cinq présidents de la période de vache grasse est : Félix-Antoine Tshisekedi comme prophétisé par nous le 28 janvier 2011 devant les journalistes de l'équipe nationale et dans le Journal l'Observateur n°3534, page 11, paru le 11 janvier 2011.

J'annonce au peuple congolais que celui qui succédera à l'actuel chef de l'Etat se trouve dans son parti politique «UDPS» (Esaïe 46 :10), parti sur lequel repose la grande responsabilité de la prophétie du changement radical dans la gouvernance de notre cher beau pays, et son nom a été révélé par nous auprès des hautes autorités politiques de ce parti le 11 février 2020 (voir Memo de l'Evêque Marcel Dibofo Binto Diluaka au parti politique UDPS), et relayé à l'émission Univers Sacré du 18 juillet 2020 sur Sacré TV Officiel YouTube (RDC-Prophétie de 10 ans de pouvoir de Fatshi et son successeur).

Etienne Tshisekedi Wa Mulumba a été l'architecte de l'Etat de droit, et Félix-Antoine Tshisekedi en est le poseur des fondations. Ce travail est le plus difficile dans la construction d'un édifice.

Pour ce faire, le Chef de l'Etat avait besoin d'une majorité pour le mener à bien. D'où, la nécessité de l'Union Sacrée pour la Nation. Les élections de 2025 seront organisées à tous les niveaux, soit de la municipale à la présidentielle, et la diaspora congolaise aura pour la première fois la possibilité de voter à partir de leur pays d'adoption.

Que Dieu bénisse la RDC !

Evêque Marcel Dibofo Diluaka

Responsable de l'Eglise MCDI

Contact : +243 897 915 934

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.