Congo-Kinshasa: Lomami - Trois Députés FCC élus nouveaux membres du Bureau de l'Assemblée Provinciale

Fini le suspense à l'Assemblée Provinciale de Lomami qui, depuis mercredi 13 janvier 2021, est dotée d'un bureau complet définitif à l'issue des scrutins organisés à Kabinda-Ville, Chef-lieu de la Province de Lomami.

La séance plénière a été convoquée par le Vice-Président du bureau de l'organe délibérant, l'honorable Clovis Numbi Numbi conforment à la résolution de la plénière N°008/CAB.PRES/AP/LOM/2021 du 24 décembre 2020 et en vue de pouvoir aux postes vacants du questeur au bureau de l'Assemblée Provinciale.

Le Président de la séance a donné la voix aux quatre candidats aux trois postes du bureau pour présenter leurs programmes à leurs collègues pour la gouvernance de ce bureau de cette législature en cours.

Après la Campagne électorale, le vote et le dépouillement, les députés provinciaux ont jeté leur dévolu sur CIYOYO NYINDU Jonas du Territoire de NGanda Jika, Candidat du FCC, élu Rapporteur Titulaire du Bureau définitif de l'Assemblée Provinciale avec Dix sept voix sur vingt une possibles. L'honorable Cyrille Ngoy SULU du Territoire de Luilu a été élu rapporteur adjoint. Il a devancé son poursuivant direct, le candidat de l'UDPS/Tshisekedi et élu du territoire de Kamiji, Kanyaula Songolo Antoine, qui s'est tiré avec Dix voix seulement. Wayulu André FCC a été élu Questeur avec 20 voix sur 21 votants.

Pour rappel, visé par la même motion incidentielle déjà votée à l'unanimité, le Président Valdo Tshibangu Muakas traine encore à Kinshasa. Il est attendu à Kabinda pour présenter ses moyens de défense avant le vote de sa déchéance.

Il vous souviendra que trois membres du Bureau ont été déchus lors de la plénière du 24 décembre 2020 à l'issue d'une motion incidentielle. Il était reproché aux membres déchus l'incompétence, la mauvaise gestion et le blocage du contrôle parlementaire.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.