Angola: Le Président de la République rend hommage à "Ludy Kissassunda"

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a rendu ce vendredi, à Luanda, hommage au nationaliste angolais Rodrigues João Lopes "Ludy Kissassunda", décédé mercredi (6) des suites d'une maladie, dans un hôpital de Setúbal, au Portugal.

Après que l'hymne national a été chanté, le chef de l'État s'est incliné devant le cercueil de l'ancien gouverneur du Zaïre et de Malanje. Puis il a présenté ses condoléances aux proches de l'illustre défunt.

Dans le livre de condoléances, João Lourenço a souligné que le général "Ludy Kissassunda", décédé à l'âge de 89 ans, était «un nationaliste de la génération de la lutte armée pour l'indépendance nationale».

Lors de la cérémonie funéraire, qui a eu lieu au Commandement de l'armée (ex-RI 20), le vice-président de la République, Bornito de Sousa, des membres du bureau politique du MPLA, des députés, des représentants du gouvernement, des diplomates et des hauts responsbles de la Défense et de Sécurité ont également rendu hommage à «Ludy Kissassunda».

Ludy Kissassunda a été membre du Comité central et du Bureau politique, élu à la Conférence interrégionale de Lundoje, en septembre 1974, organe dans lequel il a exercé ses fonctions jusqu'au 1er Congrès du MPLA en décembre 1977.

Né à Kinzau, N'zento, dans la province de Zaire, l'illustre disparu a occupé divers postes notamment ceux de directeur de renseignement et de la sécurité d'Angola (1975-1979) et de gouverneur des provinces de Malanje et de Zaire.

La dépouille du nationaliste doit être enterrée aujourd'hui au cimetière Alto das Cruzes, à Luanda.

Après que l'hymne national a été chanté, le chef de l'État s'est incliné devant le cercueil de l'ancien gouverneur du Zaïre et de Malanje. Puis il a présenté ses condoléances aux proches de l'illustre défunt.

Dans le livre de condoléances, João Lourenço a souligné que le général "Ludy Kissassunda", décédé à l'âge de 89 ans, était «un nationaliste de la génération de la lutte armée pour l'indépendance nationale».

Lors de la cérémonie funéraire, qui a eu lieu au Commandement de l'armée (ex-RI 20), le vice-président de la République, Bornito de Sousa, des membres du bureau politique du MPLA, des députés, des représentants du gouvernement, des diplomates et des hauts responsbles de la Défense et de Sécurité ont également rendu hommage à «Ludy Kissassunda».

Ludy Kissassunda a été membre du Comité central et du Bureau politique, élu à la Conférence interrégionale de Lundoje, en septembre 1974, organe dans lequel il a exercé ses fonctions jusqu'au 1er Congrès du MPLA en décembre 1977.

Né à Kinzau, N'zento, dans la province de Zaire, l'illustre disparu a occupé divers postes notamment ceux de directeur de renseignement et de la sécurité d'Angola (1975-1979) et de gouverneur des provinces de Malanje et de Zaire.

La dépouille du nationaliste doit être enterrée aujourd'hui au cimetière Alto das Cruzes, à Luanda.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.