Congo-Kinshasa: Augustin Kabuya - «Il n'y a aucun problème de gestion des ambitions à l'Union sacrée»

Débat sur les adhésions massives enregistrées ces dernières heures, principalement des acteurs politiques du Front Commun pour le Congo, notamment Steve Mbikayi et Lambert Mende Omalanga. Problématique de la gestion des ambitions au sein de l'Union Sacrée de la Nation. C'est à ces deux problématiques que s'est exprimé le Secrétaire général de l'UDPS, Augustin Kabuya, sur les antennes de la Radio Top Congo FM, ce jeudi 14 janvier 2021.

"La gestion des ambitions est un autre problème. Mais allons-nous tuer le pays parce que les gens expriment librement leurs ambitions. Pas du tout" estime, à Top Congo FM, Augustin Kabuya, Secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social.

"La préoccupation de l'UDPS et la vision du Chef de l'Etat sont similaires à celle du Messie. Quand Jésus-Christ rencontrait les pécheurs, il leur disait, comme tu as connu la vérité, va et ne pèche plus. C'est ce que nous voyons aujourd'hui". Pendant qu'on enregistre des adhésions massives à l'Union sacrée et même les caciques du Front commun pour le Congo (FCC), suscitant ainsi plusieurs réactions, Augustin Kabuya n'y voit aucun inconvénient.

Il demande aux uns et aux autres d'être tolérant. "Nous ne sommes pas au pouvoir pour cautionner le mal ou créer un cartel de mauvais gestionnaires. Le Chef de l'Etat a une vision et c'est pour le bien de notre pays", s'est-il prononcé.

Il rappelle que le cheval de bataille de l'UDPS est la lutte contre les antivaleurs. Selon lui, la preuve est que ceux qui pensaient que comme UDPS était en coalition avec Joseph Kabila le pays va s'écrouler. Ils se sont rendus compte après que l'UDPS avait sa philosophie et Joseph Kabila la sienne. C'est ce qui nous a amené là où nous sommes aujourd'hui.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.