Cameroun: Groupe C - Les protagonistes sont dans la place

Le Maroc, dernier arrivé, a débarqué hier, rejoignant l'Ouganda, le Rwanda et le Togo, qui peaufinent leur préparation en attendant l'entrée en lice lundi.

Les équipes de la poule C du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) 2020, logée à Douala, sont toutes en train de « faire connaissance » avec l'atmosphère et le climat de la capitale économique. A cet exercice, il faut relever que l'Ouganda est un peu en avance. Les « Cranes » ont en effet débarqué en terre camerounaise le 29 décembre dernier - et ont d'ailleurs participé au tournoi pré-CHAN à Yaoundé.

Après avoir pris, dans un premier temps, leurs quartiers à l'hôtel Vallée des princes à Bessengue, ils ont finalement été relogés par la Caf à l'hôtel Akwa Palace, qu'ils ont intégré mercredi dernier. Ougandais et Rwandais sont presque voisins : quarts de finaliste en 2016, les Amavubis, arrivés à Douala ce 13 janvier, ont été installés à la Résidence la Falaise, toujours à Akwa. Hier après-midi, ils ont effectué une séance d'entraînement à l'annexe du Stade de la Réunification. Le Maroc, tenant du titre et assurément poids lourd de ce groupe, était annoncé pour arriver par vol spécial hier, jeudi, dans la ville. C'est l'hôtel Starland qui va les accueillir. Le Togo, qui disputera au Cameroun son tout premier CHAN, aura pour base l'hôtel La Falaise de Bonanjo.

Les quatre équipes de cette poule disputeront leurs matches au Stade de la Réunification de Bepanda, et ont pour sites d'entraînement soit le stade annexe de Bepanda, pour le Maroc et le Togo, soit le stade « Mojas » de Bonamoussadi, pour le Togo et l'Ouganda. Le premier affrontement du groupe est prévu ce lundi 18 janvier, et mettra aux prises le champion en titre, le Maroc, et le Togo, petit nouveau dans la compétition. Après cette partie qui débute à 17h, Rwandais et Ougandais s'expliqueront, dès 20h, sur la même pelouse du stade omnisports de Bepanda.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.