Madagascar: Violence conjugale - Un jeune homme meurt d'un coup de poignard

L'agression a eu lieu mardi à Tsararivotra dans la commune de Sambava. Vers 23 heures, le chef secteur du " a avisé par téléphone la brigade de la Gendarmerie pour un appel à l'aide. Le message disait qu'un homme avait été poignardé. Après réception de l'appel, les éléments de la Gendarmerie se sont vite dépêchés sur les lieux indiqués pour constater les faits.

Arrivés sur place, les gendarmes ont vu un jeune homme de 20 ans grièvement blessé. Il a été poignardé au niveau de la gorge. L'agression s'est produite près du domicile de l'agresseur, qui connaissait sa victime. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de la blessure de cet homme.

Dans les faits, un couple habitant dans le voisinage de la victime se disputait violemment. Le mari battait sa femme. Cette dernière a pris la fuite par peur de violence physique à son égard. Furieux de voir son épouse partir de la maison, l'homme a déversé sa rage sur le jeune garçon et lui a donné un coup de poignard.

Une dispute a rapidement éclaté. Il reprochait au jeune homme d'être l'obstacle qui l'empêchait de corriger sa femme. Rapidement secouru par le "fokonolona", le jeune homme a été transporté à l'hôpital. Malgré les secours fournis, le malheureux jeune homme a succombé à ses blessures et a trouvé la mort.

Les forces de l'ordre ont procédé à l'arrestation du forcené. L'homme nommé Rasta. est l'agresseur de sa femme et du jeune homme. Il fera face à des accusations de voies de fait graves se transformant en accusation d'homicide volontaire. L'enquête continue et l'affaire est entre les mains de la police nationale actuellement. Les enquêteurs invitent les personnes qui auraient été témoins des événements à contacter la gendarmerie.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.