Ile Maurice: MSMLeaks - La commission électorale réfère l'affaire à la police

Le Commissaire électoral, Irfan Rahman, a répondu à la lettre de Rezistans ek Alternativ ce vendredi 15 janvier. Il informe les membres du parti que la commission n'a pas les pouvoirs d'enquêter et dans la foulée, a assuré que l'affaire a été référée à la police et que son bureau apportera le soutien nécessaire à l'enquête.

Dans sa lettre, Irfan Rahman cite la partie du rapport Sachs sur la réforme électorale et rappelle que «Gross violations take place and false returns of expenses showing all expenditure within the ceilings are filed with impunity, everybody fully conscious of the fact that these returns do not reflect the true picture».

Dans un communiqué émis, la Commission électorale parle aussi du Select Commitee sur le financement des partis politiques de 2004 qui recommande, dans son rapport, que la commission ait les pouvoirs pour enquêter.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.