Sénégal: Tentatives d'arnaques aux usagers des impôts et domaines - La Dgid dit maitriser la situation et invite les contribuables à la vigilance

La Direction générale des Impôts et des domaines (Dgid) informe qu'elle a reçu des signalements provenant d'usagers victimes de tentatives d'arnaques. Elle dit, en ce sens, avoir pris les mesures nécessaires pour mettre l'auteur et ses éventuels complices hors d'état de nuire.

Plus de vigilance de la part des usagers des services de la Dgid qui déclare avoir « reçu des signalements provenant d'usagers victimes de tentatives d'arnaques ». En effet, ladite direction signale qu'un individu, se présentant comme un « Inspecteur des Impôts », envoie des mails et émet des appels téléphoniques à des fins frauduleuses. Le plus souvent, explique-t-elle, le prétexte utilisé est la réclamation d'arriérés d'impôt ou la proposition de facilités pour l'acquisition de terrains ou l'accélération des procédures en instance dans les services des impôts et des domaines. Par conséquent, la structure souligne que la vraisemblance des manœuvres qu'il utilise est de nature à tromper la vigilance d'honnêtes citoyens.

La Dgid rappelle, dans le but de protéger les contribuables, qu'à ce jour, les plateformes d'interaction avec les usagers pour la télé-déclaration et le télépaiement des impôts et taxes sont exclusivement Etax, pour les grandes et les moyennes entreprises, Mon espace perso, pour les particuliers et les petites entreprises, Sen-étafi, pour le dépôt des états financiers, E-service, pour les formalités afférentes aux mesures fiscales Covid-19 et le dépôt des états récapitulatifs des impôts et taxes déclarés et enfin le Timbre fiscal électronique pour l'acquisition de timbre.

Aussi, la Dgid précise qu'à ce jour, elle ne perçoit aucun paiement électronique via les opérateurs privés de transfert d'argent et tous les paiements physiques sont effectués dans ses guichets et ils donnent lieu à la délivrance d'une quittance. Dès lors, elle invite tous les usagers à ne pas donner suite aux demandes de paiement ou d'envoi d'argent en dehors des canaux rappelés ci-haut. « En cas de doute, il est recommandé de se rapprocher de son centre fiscal de rattachement ou d'appeler au 818 00 11 11 », insiste enfin la Dgid.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.