Ile Maurice: De fausses cartes d'identité saisies - Deux courtiers arrêtés

Des clés USB, des sceaux, des documents concernant la vente de terrains ont été retrouvés le mercredi 13 janvier, chez Sandeep Appadoo, 53 ans, un habitant de Belle-Étoile. Une descente a également eu lieu chez son complice Mohamed Imran Muthy à Port-louis. Une opération organisée par le chef inspecteur Jagai accompagné des inspecteurs Fowdar et Doobaree de l'ADSU de la Western Division.

Sandeep Appadoo a été arrêté sous une charge provisoire de falsification de document et Mohamed Imran Muthy, sous une charge provisoire de possession illégale de cartes d'identité. L'un a comparu en cour de Port-Louis et l'autre à Rose-Hill, hier. La police ayant objecté à leur remise en liberté, ils sont retournés en cellule policière.

C'est lors d'une fouille au domicile de Sandeep Appadoo que les policiers de la brigade antidrogue ont fait la découverte de quatre fausses cartes d'identité. De suite arrêté, Sandeep Appadoo a cherché à se tirer d'affaire en reconnaissant la contrefaçon : «Je sais qu'elles sont fausses, c'est Imran Muthy qui m'a informé qu'il fallait procéder à des transactions.» De faux sceaux appartenant à un notaire ont également été retrouvés et deux clés USB ont aussi été saisies.

À la suite des allégations de Sandeep Appadoo, une autre équipe de l'ADSU s'est rendue chez Mohamed Imran Muthy, un agent immobilier, domicilié à Port-Louis. Ont été retrouvés, des procurations, certificats de décès et de naissance, actes de vente de terrains, des plans et titres de propriété, entre autres. Questionné sur la provenance de ces documents, l'homme a affirmé travailler avec Sandeep Appadoo concernant des transactions de terrains. De fausses cartes d'identité ont également été trouvées.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.