Tunisie: Internet des objets - Une startup tunisienne reconnue meilleure startup technologique en Afrique pour 2020

Bws, Une Start — (TAP)- La start-up tunisienne «Be Wireless Solutions» a été reconnue par le magazine américain « Startup City » en tant que meilleure startup technologique en Afrique pour l'année 2020. https://www.startupcity.com/vendor/bws-paving-the-way-for-iot-in-africa-cid-603-mid-60.html.

Be Wireless Solutions est leader du développement de solutions de l'Internet des objets en Tunisie pour l'économie des ressources.

Créée en 2016, la startup a été parmi les premières à obtenir une licence « IoT » (Internet of Things) en Tunisie en 2017 ainsi que le label Startup en 2019.

L'entreprise développe plusieurs solutions hardware et software telles que des capteurs sans fil pour la collecte des données et la commande à distance des objets connectés ainsi que des applications métier web et mobiles pour faire le suivi en temps réel et à distance des objets connectés.

En Tunisie, le programme « Start-up Act », un cadre juridique inédit dédié aux Startups a favorisé la création d'entreprises de technologies innovantes.

Selon le rapport d'activité retraçant les principaux faits marquants et les indicateurs clés relatifs à l'activité du Startup Act durant la période qui s'étale d'avril 2019 à avril 2020, 248 labels ont été octroyés sur 416 candidatures déposées, soit un taux d'acceptation de 70%.

Les startups labellisées ont généré un chiffre d'affaires cumulé, en 2019, de 66 millions de dinars, dont 72% réalisé sur le marché tunisien.

Les 248 startups labellisées emploient 2 829 personnes en cumulé jusqu'à avril 2020, y compris les fondateurs, avec une moyenne de 11 personnes par startup.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X